San Francisco, le soir du nouvel an. Cara survit miraculeusement à un tragique accident de voiture. Mais sa meilleure amie, Georgina, n'a pas la même chance...

Après cette terrible nuit, Cara est consumée par le chagrin. Ses parents l'envoient alors dans un lycée international en Suisse pour qu'elle puisse se reconstruire. Au coeur des montagnes, l'ancienne vie de Cara semble bien loin derrière elle. Pourtant, Georgina et la culpabilité restent présentes à chaque instant.

Ici, personne ne connaît l'histoire de Cara et elle compte bien qu'il en soit ainsi. Même si ses nouveaux amis Ren et Hector font tout pour la soutenir et l'aider à avancer. Surtout Hector, qui semble étrangement comprendre le deuil comme personne...

Cara sait pertinemment qu'il faut laisser le passé derrière soi et s'ouvrir aux autres pour que la vie puisse enfin continuer. Saura-t-elle accepter qu'elle mérite une deuxième chance ?


 

 

'A skilful, compelling story with intrigue that keeps you whipping over the pages.'

-SOPHIE KINSELLA, author of Finding Audrey
 

'A poignant, touching story of grief and guilt that you will hold tight until the very last page . . . I loved this sad, beautiful, hopeful book.'

-KATHLEEN GLASGOW, author of Girl in Pieces
 

'An exploration of grief and loss that breathes new life into the boarding school genre.' 

– LAUREN JAMES, author of The Loneliest Girl in the Universe

'A hugely moving, thoughtful and sensitively written story about friendship and growing up.' 

– SOPHIA MONEY-COUTTS, author of The Plus One

'It tugs at your heart strings and gives hope to those recovering from the loss of a loved one. Watching Cara slowly allow her heart to thaw after being frozen in so much pain was truly beautiful.' 

– AKEMI DAWN BOWMAN, author of Starfish and Summer Bird Blue

'A poignant story of grief and guilt, hope and healing, set against the backdrop of a Swiss boarding school. Beautifully written and very touching.'

– SOPHIE CAMERON, author of Out of the Blue

  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

© Nina de Pass 2018